© La Coureuse Laurence A Lavigne  

Copyright 2017

 

  • Facebook
  • Twitter
  • Pinterest
  • Instagram

.

 

Voilà, c’est fait! Vous êtes inscrites à votre premier demi! Vous ne pouvez plus reculer! Vous devez maintenant vous entraîner!

 

Voici 5 conseils que j’aurais aimé connaître avant que je fasse mon premier demi-marathon.

 

Conseil #1 Trouver les bonnes bobettes et le soutien-gorge idéal.

 

Euh oui. Parlons bobettes, brassières pis toute.

 

Quand on court assez longtemps, on découvre que certains tissus nous dérangent et nous héritent certaines parties du corps. Beaucoup de femmes découvriront que des shorts trop courts peuvent occasionner un frottement des cuisses. Ce frottement à la longue peut devenir une irritation cutanée. Ouch.

 

Ensuite, les bobettes. Certaines femmes préfèrent le coton, d'autres les fibres synthétiques. À vous de voir et d’essayer. Personnellement, j’aime les grosses bobettes laites en coton et spandex très doux et qui tiennent bien. Avoir les bobettes dans craque pendant 2 heures, c’est poche.

 

Les brassières doivent maintenir la poitrine en place. Certaines femmes aiment que leurs seins soient compressés fermement. Alors que d’autres préfèrent ‘’encapsuler’’ le tout.

 

Je vous suggère d’aller chez Winners pour votre magasinage de brassières sport. Il y a beaucoup de choix à un bon prix. Essayez-les en sautant surplace partout dans la cabine et courez dans l’allée de la salle d’essayage (chez Winners, la salle d’essayage permet ce genre de chose).

 

Conseil #2 Respecter votre programme d’entraînement.

 

Vous avez trouvé un programme d’entraînement qui vous convient. Il suffit de le respecter! Attention! Vous ne devez pas sauter une longue sortie. Les grandes courses sont là pour habituer votre corps à courir longtemps. Vous êtes fatiguées, enrhumées? Bien prenez une journée de congé mais, ne pas annuler complètement les grandes sorties. Vous pouvez reporter votre grande course à un peu plus tard.

 

Conseil #3 Écouter votre corps.

 

Afin d’éviter toutes blessures, je vous suggère de courir à votre rythme lors des grandes sorties. Vous devez être en mesure de parler en même temps que vous courez sans être trop essoufflée. Ce rythme de conversation est le rythme idéal pour les grandes courses.

 

De plus, lors de vos petites courses, vous pouvez pousser un peu la machine ou faire des intervalles. Exemple: 3 minutes au pace du bonheur et 1 minute un peu plus rapide.

 

 

Conseil #4  Ne pas vous sur-hydrater la journée avant la course et la journée de la course.

 

On lit sur plusieurs sites Web qu’il faut boire beaucoup avant la grande course. Je vous dirais ceci : ‘’Mesdames aux vessies sensibles, faites comme d’habitude si vous ne voulez pas passer votre temps à aller aux toilettes.’’

 

J’aurais tellement aimé que quelqu’un me donne ce conseil avant d’expérimenter une course où j’avais toujours envie de pipi.

 

Conseil #5 Appréciez ce que vous faites!

 

Profitez de vos moments bien à vous lors de votre entraînement! Vous courez pour vous! Le jour de la course venu; just enjoy and run!

 

5 conseils pour votre premier  demi-marathon