© La Coureuse Laurence A Lavigne  

Copyright 2017

 

  • Facebook
  • Twitter
  • Pinterest
  • Instagram

Moi, mes souliers!

Comme toute fille qui se respecte, j’adore les souliers. J’adore magasiner des souliers et j’adore acheter des souliers.

 

Par contre, quand vient le temps de choisir des souliers de course, je fais tout le contraire de ce que je suis habituée de faire dans l’achat de chaussures.

 

Aucune impulsion. Tout est calculé et méthodique. Je me casse le crâne à lire tous les commentaires sur internet. Je lis et relis l’avis des internautes. Je regarde le type de semelle, la ‘’drop’’ et la couleur vient malheureusement en dernier.

Je me fous de la couleur puisqu’en général j’ai d’l’air d’un arbre de Noël de toute façon.

 

Ce printemps mes North Face TR2 sont morts. La semelle a décollé, le tissu a déchiré. J’ai communiqué avec North Face et j’aurais fait un usage abusif de la paire en question. Enfin, je me suis entraînée pour un 28K sans vraiment faire attention de ne pas piler dans l’eau ou la bouette. Les éléments de la nature sont partis intégrants dans la course en sentier.

 

Enfin, je me tourne vers MEC pour acheter mes nouveaux souliers de trail. Le conseiller me propose des La Sportiva. Un soulier structuré, solide, raide et vraiment bien fait.

 

Je tente donc plusieurs sorties avec la chaussure italienne. Je me brise les pieds, l’intérieur est si dur que je me blesse sérieusement les talons. Je les essaie quelques fois, je me ‘’tape’’ les pieds et la dernière sortie fut fatale. Mes pieds sont morts.

 

Pas de pied, pas course.

 

Je suis triste. Je regarde donc la politique d’échange chez MEC. Il semblerait que je peux retourner en magasin et échanger la paire.

Un sourire mais, j'avais les pieds en sang. Une belle course malgré tout.

Plusieurs chutes avec les La Sportiva. Ils n'étaient pas pour moi.

Je lave soigneusement les souliers toutefois, ça paraît qu’ils ont un peu de vécu…un 3-4 sorties de trail…donc bouette en masse.

 

Arrivée au magasin, MEC m’explique que je peux échanger la paire en question toutefois, on m’avise de les essayer avant autour de la maison…mais essayer des chaussures de trail, on n’essaie pas ça autour de la maison! Il faut les ‘’rincer’’ un peu à mon humble avis.

 

Enfin, j’essaie toutes les paires de trail avec une conseillère passionnée de course. Elle finit par me sortir les plates-formes disco Hoka One One.

 

Je rigole.

 

Je me dis : ‘’Why not?’’

Bien bâtard, je me sens bien avec mes plates-formes disco des années 1960.

 

Je repars chez moi avec ses pantoufles disco et je suis comblée. Le seul hic de cette chaussure, elle adhère moins bien que les North Face TR2 sur les roches mouillées.

 

Finalement, je tiens donc à spécifier que la politique d’échange de MEC est simplement incroyable. Je suis une membre depuis plus de 10 ans et le service est toujours impeccable.

 

Je dis MERCI et à la prochaine.

Update! J'ai craqué et j'ai acheté des Merrell Barefoot Trail Glove 4! Juste pour avoir des pieds de ballerine et pour mes sorties de moins de 2 heures. Un minimaliste vraiment à la hauteur!