© La Coureuse Laurence A Lavigne  

Copyright 2017

 

  • Facebook
  • Twitter
  • Pinterest
  • Instagram

Freak'n'hot body love: adieu muffin top

10/02/2015

 

21.1 km de fait aujourd'hui.

 

La tendre moitié de l'autre moitié (qui elle ne sera pas facile) est maintenant faite. 


Mon total de kilomètres parcourus cette semaine équivaut maintenant à un marathon. 


Ouille, mon genou gauche et mon pied droit sont sensibles. Mais bon, on reparlera de la douleur une autre fois.

 

Seule dans les plaines du Centre-du-Québec, je franchis un kilomètre un à la fois.

 

Ah que de belles choses dont des vaches Jersiaises (les plus belles du monde, elles sont légèrement brunes avec des yeux magnifiques). Elles sont comiques lorsqu'elles courent au galop comme ça en me montrant fièrement leurs pies gorgés de lait qui frappent sur leurs petites pattes effilées. Moi, je leur crie: ''Way to go vache laitière, t'es hot!'' J'ai alors une nouvelle amie de course pour quelques instants.

 

Ensuite, je me rends compte que mon ombre me suit (encore) et je me dis: ''Calvaire, j'ai vraiment l'air de ça moi?''

 

 

 

Ben oui tu as d'air de ça Madame la coureuse de fond de rang.

 

Moi:

-T'es fit en ta.

 

Mon ombre:

-Oui je sais.

 

Moi:

-Wow, je n'avais pas remarqué avant.

 

Mon ombre:

-Ah bien, bravo la mère. L'entraînement te va bien.

 

Moi:

-Merci. C'est pas toujours facile de courir tout le temps.

 

Mon ombre:

-De rien pis lâche pas, me semble que tes fesses sont encore molles. Cours encore. Plus vite aussi.

 

Moi:

-Ah ta yeule. C'est tough là. Je veux juste arriver à Princeville. Pis manger une poutine au Princesse.

 

En parlant de poutine...ça me fait penser à mon ex muffin top.

 

Qu'est devenu mon muffin top déjà?

 

Il a surement fondu cette semaine avec le 11 km que j'ai couru comme une gazelle pourchassée par un groupe de hyènes enragées. Il a tombé quelque part entre Victo et Warwick. Je ne tiens pas à le récupérer tant que ça...si vous le voyez, ne le touchez surtout pas, il est contagieux.

 

Bye bye muffin top. Stay in Warwick.

 

Aussi, la course c'est bien beau pour faire fondre le surplus de gras mais il y a aussi les exercices de gainage comme la planche. Ces exercices sont parfaits pour le tour de taille, les fesses et le ventre.

 

Après quelques planches ici et là...je fais maintenant cet exercice quotidiennement à raison de 2 fois une minute avec un repos d'une minute entre chaque planche. C'est intense et on se construit une gaine sans avoir en acheter une à 55$ chez Winners. Pour vrai, c'est bien moins cher mais, un peu plus d'ouvrage.

 

Bref, l'entrainement pour le marathon (une distance ridicule de 42 kilomètres de souffrance) et des exercices de gainage de la ceinture abdominale peuvent effectivement faire disparaître votre muffin top et accentuer vos rides. Oui parce que c'est dur et on force de la face un petit peu. Rides ou gras de ventre?

 

Pas facile d'être une femme.

 

Note:

Mon titre de billet est inspiré de cette chanson, un peu vulgaire mais rythmée, qui se retrouve dans ma playlist de course: Fuck'n shit baby love! -Karlof Orchestra. Un classique pour défoncer nos souliers de course et nos culottes en spandex.

Please reload

À la une...

Joyeux Noël!

December 21, 2016

1/10
Please reload

December 21, 2016

December 5, 2016

September 13, 2016

August 31, 2016