© La Coureuse Laurence A Lavigne  

Copyright 2017

 

  • Facebook
  • Twitter
  • Pinterest
  • Instagram

Courir à Montréal

Sortir de la campagne pour courir un 23 km dans la métropole québécoise? Je dis oui! Je le confirme, courir en ville c'est courir accompagné.

 

Courir en ville, c'est différent et beaucoup moins ennuyant.

 

L'automne demeure une belle saison lorsque nous voulons profiter de la ville. La fraîcheur du climat est toujours la bienvenue et ce surtout lorsqu'est venu le temps de faire son petit jogging matinal... de 23 kilomètres.

 

En gros, je suis partie de chez mon père qui demeure dans le Mile-End. J'ai décidé de descendre jusqu'au fleuve et de remonter en zigzagant dans les rues du Centre-Ville. Bien sûr, j'ai fait un petit crochet en faisant le tour du Parc Lafontaine avant d'arriver au fleuve. J'enchainai ensuite avec l'ascension de la côte de la montagne. Je suis alors redescendue par la rue des grosses maisons luxueuses pour terminer à Outremont chez ma cousine dans sa vente de garage Incroyable.

 

Quelle course! Wow.

 

J'ai tenté d'utiliser l'appli Map My Run. Mais, la batterie de mon Iphone n'étant pas assez chargée, j'ai donc dû fermer l'appareil complètement. J'ai alors mémorisé mon trajet dans ma tête.

 

Pas de GPS, pas de musique; juste la ville.

 

 

 

J'ai couru au gré du vent en regardant les gratte-ciel. J'ai senti les boulangeries et les cafés qui s'éveillaient.

 

J'ai aussi remarqué les innombrables chantiers de construction un peu partout, les rues barrées et les trottoirs fermés. 

 

Il y a d'ailleurs un gros avantage à traverser des chantiers de construction Montréalais (interminables). Tous les coureurs ont accès à des toilettes un peu partout! Je vous fait remarquer que courir 2 heures de temps c'est bien beau. Mais encore, il faut bien aller faire pipi de temps en temps. Les toilettes chimiques des chantiers de construction peuvent nous dépanner! C'est très pratique.

 

Lorsque je courais, je me demandais si j'avais le droit de me moucher en bûcheron à Montréal. J'ai été assez discrète sur ce type de comportement dans la grande ville. Je ne voudrais pas mal paraître. C'est la vrai ville après tout! Je suis une coureuse civilisée!

 

Je remarquai aussi les troupeaux de coureurs qui se dirigeaient vers le Mont-Royal. La nature qui appelle l'homme. Toutefois de mon côté, c'est la ville qui m'appelle. J'évite à tout prix la nature et les montagnes cette fin de semaine. Je veux de l'asphalte, du béton et des chantiers de construction.

 

Le quai de l'Horloge est aussi un bel endroit où on peut jogginer dans la joie. On contemple le fleuve et on remarque les touristes avec leur Ipads et leur selfie stick. Il y a aussi des petites familles ici et là qui font du vélo.

 

En remontant la petite côte de la rue Mansfield, j'ai croisé quelques sans-abris qui dormaient encore sur leur tapis de carton.

 

Ensuite, je me suis enfargée dans la laisse d'un petit chien barbette. Mon chum dirait que c'est un ti-criss de chien laite. Je suis donc tombée de tout mon long sur le trottoir en m'assurant de ne pas me péter les dents sur le béton.

 

Je suis sortie indemne de cette péripétie et je n'ai pas utilisé mon poivre de Cayenne sur le propriétaire du chien. J'aurais pu, j'étais tellement fâchée! Mais, je me suis retenue.

 

À la mi-parcours, mon père est venu me rejoindre en voiture et il m'a suivi jusqu'à la fin. On se donnait des points de rendez-vous plus loin et j'étais heureuse de passer ce moment avec lui. Je savais qu'il m'attendrait plus loin, qu'il serait là.

 

 

Je suis bien, je suis heureuse. Je vis le moment présent.

 

Il a pris quelques photos de moi dans la grande ville. Je regarde les photos et je me vois entrain de courir et j'ai l'air bien et en santé. Et savez-vous quoi? Je suis bien.

 

Je peux courir longtemps et me sentir bien. Ça c'est l'fun.

 

Ma prochaine longue course: un 25.8 km. Je pense que je vais monter à Victo par les rangs.

 

Montréal me manque déjà.

 

 

Please reload

À la une...

Joyeux Noël!

December 21, 2016

1/10
Please reload

December 21, 2016

December 5, 2016

September 13, 2016

August 31, 2016